La pêche à la ligne – tutoriel

La pêche à la ligne est un jeu qui plait aux enfants de tous âges. Les plus jeunes aiment les couleurs flashy et se concentrer pour attraper un poisson. Les plus grands préfèreront la course au plus grand nombre.

En tant que maman et créatrice, j’aime fabriquer les activités pour jouer avec les petits choux autour de moi. Pour ce premier tutoriel, je vous propose une activité simple à réaliser : la pêche à la ligne en feutrine. Cela peut se réaliser à la main ou à la machine à coudre.

Pour réaliser cette activité, il vous faudra

  • des feuilles de feutrine
  • du velcro (scratch)
  • du fil
  • des bâtons en bois
  • de la grosse ficelle

Pour commencer, il vous faudra dessiner un poisson sur une feuille. Celui là vous servira de patron pour découper vos poissons dans la feutrine.

Pour un poisson, découpez deux fois le patron dans la feutrine. Assemblez ensuite les deux morceaux.

 

Cousez tout autour du poisson avec un fil assorti ou non. J’ai préféré un fil non assorti pour un rendu plus flashy. J’ai choisi de coudre avec un point zig-zag pour bien solidifier le poisson. Avant de fermer totalement le poisson, vous pouvez insérer du rembourrage, des grelots, du papier pour donner du volume.

Terminez le poisson en posant du velcro (scatch) sur le poisson. J’ai cousu tout autour du velcro pour que ça accroche bien. Vous pouvez poser le velcro au niveau de la queue ou encore au milieu du poisson.

 

Pour la canne, enroulez de la grosse ficelle autour d’un bâton. Cousez la deuxième partie du velcro sur le bout.

Recommencez jusqu’à obtenir le nombre de poisson voulu.

Il n’y a plus qu’à aller à la pêche avec vos Petits Choux.

Cette activité a été réalisée pour un Petit Chou de 17 mois.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à me laisser un petit mot et à m’envoyer une petite photo de vos réalisations. 

A bientôt

 

Sam, la salopette sarouel

Pour cette nouvelle création, j’ai fabriqué une salopette sarouel à la fois sobre et colorée, dont la coupe est totalement adaptée aux mouvements des bébés.

Cette salopette permet aux bébés de se mouvoir en toute liberté. Que ce soit un bébé qui marche ou non. Le côté sarouel de la salopette permet une grande amplitude de mouvements.

La forme de la salopette est assez large devant pour pouvoir loger les jolis petits ventres des Petits Choux. L’arrière est légèrement cintré pour que l’ensemble soit harmonieux.

Les bretelles sont croisées à l’arrière pour éviter qu’elles ne tombent constamment sur les épaules. Ces dernières sont attachées au sarouel à l’aide de boutons pression. Ils sont réglables en hauteur.

J’ai choisi de combiner deux tissus élastiques, le sweat, afin de favoriser la liberté de mouvements. J’ai assorti le noir avec ce magnifique tissu sweat jaune à motif « tatouages ». Les deux ensemble donnent un peps à cette tenue printanière.

Les pressions sont assorties aux tissus jaune pour ajouter cette touche colorée à la tenue.

Côté finition, la salopette est personnalisée avec un flex jaune, imitant des petits tatouages, pour rappeler le tissu jaune.

La salopette a été réalisée en 24 mois pour un bébé âgé de 18 mois.

Cette salopette vous plait-elle ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire en bas de l’article. 

Vous pouvez également suivre Mon P’tit Chou sur Facebook ou sur Instagram

On se retrouve bientôt pour un shooting de ce modèle en extérieur. A bientôt.

Roxane, la robe chasuble

Pour ma première création, j’ai créé une robe chasuble très ample adaptée aux bébés qui ne marchent pas encore mais qui se redresse en position assis et debout.

Les bébés qui ne marchent pas encore doivent avoir la liberté de réaliser leur mouvement sans être gênés par un vêtement trop étroit.

Cette robe est suffisamment large pour laisser les pieds de bébé se poser au sol sans entrave. Elle est cousue dans un tissu élastique (sweat), avec une bonne tenue, ce qui permet le maintien de la robe. La robe reste ainsi évasée autour du bébé lorsqu’il est assis et reste en place lorsqu’il se relève.

L’encolure en V très large permet à la tête de passer sans forcer. Les boutons peuvent aider à passer le vêtement avec plus de facilité. La robe est réalisée de manière à arriver à hauteur de mi-mollet.

Pour ce premier modèle, sorti en hiver, j’ai choisi un jaune moutarde. Cette couleur égaye le visage du bébé lorsqu’il fait sombre dehors et convient parfaitement lorsque le printemps arrive. Les parementures sont réalisées avec un jersey fleuri, très léger afin de ne pas ajouter trop de matière au niveau des aisselles et du col.

Côté finition, les manches sont terminées avec des boutons assortis au tissu fleuri de la parementure. La robe est finalisée avec un flex de couleur bleu nuit sur le bas de la robe. Le petit panda rajoute une touche enfantine à la robe, tout en restant sobre.

La robe a été réalisée en 24 mois pour un bébé âgé de 12 mois.

Que pensez-vous de ce premier modèle Mon P’tit Chou ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire en bas de l’article. 

Vous pouvez également suivre Mon P’tit Chou sur Facebook ou sur Instagram

A bientôt.

Bienvenue sur le blog Mon P’tit Chou

Bonjour et bienvenue sur le blog Mon P’tit Chou, le blog d’une jeune maman d’un petit chou nommé Eliott, l’univers de couture, de loisirs créatifs et de bricolage d’une femme passionnée.

Sur ce blog, je souhaite vous partager mon quotidien de créatrice. A travers mes collections de couture, les activités ludiques réalisées pour mon fils ou encore mes créations diverses, je vous fais entrer dans mon univers.

Cet univers est à la fois doux, coloré, pétillant et plein de vie. Cet univers, je l’ai imaginé grâce à mon Petit Chou, il est mon inspiration au quotidien.

Je vous retrouve très bientôt pour vous présenter les premières créations pour nos Petits Choux.

Vous pouvez également me retrouver sur Facebook, sur Instagram ou encore sur Twitter.

A très bientôt.